La découverte des lieux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La découverte des lieux...

Message par Thaddeüsia le Jeu 19 Jan - 22:20

*Il y avait maintenant un moment que sa chambre lui avait été attribuée, cependant elle n'avait encore jamais eu le temps d'aller en pousser la porte. Elle avait eu fort à faire, et chaque jour apportait son lot de travail, d'espionnage, de missions... Mais était-ce vraiment cela qui l'avait tenue éloignée de ces lieux ?
Thaddeüsia avait déjà eu une pièce à elle, jadis. Peut-être la peur de construire à nouveau, de se relâcher, de se sentir être, simplement, en un lieu familier... peut-être était-ce cela qui l'en avait tenue éloignée, finalement.

C'est ainsi que ce soir, elle faussa compagnie aux Souffrenuits chez qui elle passait le plus clair de son temps, et elle osa enfin.

Elle plissa les yeux en poussant la lourde porte, imaginant déjà le grincement lugubre qui accompagnerait son geste, résonnant le long des couloirs déserts, réveillant ainsi toute la maisonnée... Elle s'ouvrit sans aucun bruit, à son grand étonnement.
Elle sourit, et passa la tête dans l’encadrement... et tout son corps suivi ensuite le mouvement. Elle referma directement la porte derrière elle et, ainsi adossée à l'énorme panneau de bois, laissa courir ses doigts sur la matière brute.

Elle prit plaisir à observer les lieux ainsi plongés dans l'obscurité. Ses yeux lui permettaient de discerner bien des choses... Elle voyait une grande coiffeuse, avec un miroir ovale ouvragé. Une sorte de petit salon était installé à sa droite, autour d'une table ronde, faisant face à une immense cheminée dont le feu n'avait pas du brûler depuis bien longtemps... Les meubles semblaient de qualité puisqu'ils méritaient qu'on les recouvre de grands draps clairs. 
Dans le mur de droite, une grande alcôve révélait un lit immense et luxueux... Elle leva un sourcil et finit par rire... Il ferait bon dormir ici, mais il faudrait faire attention, elle qui était minuscule risquait bien de se perdre dans cette immensité de draps et de coussins... !

D'un coup de rein, elle se décolla du mur, et se décida à allumer quelques bougies dont elle avait deviné les ombres sur la coiffeuse. Elle tira ensuite les draps qui recouvraient les meubles, puis s'assit dans un des fauteuils et se laissa aller à son moelleux... La pièce était magnifique...* 

___________________________________________
avatar
Thaddeüsia
Admin

Messages : 75
Date d'inscription : 17/10/2016
Age : 32
Localisation : Dordogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum